Paul te Lintelo
,
 
Project Engineer
-
Armada Mobility

En matière d’écrans d’information, j’attendais d’AGC une expertise verrière et une consultance pointues. J’ai bénéficié d’une totale collaboration en plus !

ProRail, en charge de l’infrastructure ferroviaire néerlandaise, gère les 4.000 écrans d’information pour voyageurs dans 400 gares aux Pays-Bas. La société entreprend, voici 2 ans, la modernisation de composants de certains types d’écrans en vue de faciliter leur entretien. Elle confie alors la mission à un spécialiste du marché de l’infrastructure ferroviaire, Armada Mobility, qui fait appel à AGC Glass Europe pour apporter les solutions verrières au projet.

A peu près 1.500 écrans seront modernisés. « Notre cahier de charges pour ces nouveaux écrans prévoyait principalement des propriétés d’isolation thermique pour prévenir la casse du verre due à l’échauffement de l’écran, de sécurité contre le vandalisme et une fonction antireflet », explique Bob van Zwieten, Contract Manager à ProRail. Outre la sérigraphie bleue typique des écrans d’information pour voyageurs, ProRail requiert aussi l’inclusion d’un intercalaire ultra-résistant. Lequel doit assurer la solidité du verre tout en limitant son épaisseur et garantissant sa planéité. Contre la réflexion, le choix se portera sur le verre Clearsight (couche anti-réfléchissante d’AGC qui réduit la réflexion lumineuse à moins de 1 %, bien inférieure aux 8 % d’un verre float ordinaire) d’AGC pour sa couche anti-réfléchissante, son apparence neutre et la facilité qu’il offre lors de sa transformation : autant de facteurs clés dans ce type d’application.

De hautes exigences pour les écrans d’information

Gagner le contrat passe nécessairement par la fabrication de prototypes convaincants. Armada se tourne dès lors vers AGC pour la production de verres de couverture répondant aux hautes exigences du projet. « Ayant travaillé moi-même pour AGC, je connaissais leur expertise étendue en la matière : leurs possibilités sont multiples, soutenues par une grande qualité de conseil », signale Paul te Lintelo, Project Engineer à Armada. « Ce qui s’est pleinement confirmé tout au long du projet et concrétisé par la livraison de 1.500 verres de couverture. »

De fait, à mesure que le cahier de charges initial évolue du côté client, s’ajustent les solutions basées sur un encadrement technique efficace. Finalement, la solution retenue consiste en une structure feuilletée multifonctionnelle complexe, composée :

  • d’un verre extra-clair extérieur de 4 mm pourvu d’une couche Sureco hydrophobe facilitant la maintenance et d’une couche Clearsight anti-réfléchissante assurant une superbe transparence ;
  • d’une sérigraphie bleue sur le pourtour du verre extérieur ;
  • d’un intercalaire SentryGlas pour une résistance supérieure ;
  • d’un verre extra-clair intérieur de 4 mm, trempé chimiquement pour augmenter sa résistance sans aucune distortion (contrairement au verre tempé thermiquement).
Collaboration gagnante

« Cette solution offre une combinaison idéale d’excellentes propriétés optiques et mécaniques, à un coût conforme à nos attentes », résume Paul te Lintelo avant d’insister sur la communication honnête et transparente menée entre toutes les parties. « Condition critique pour le bon déroulement d’un tel projet. »